Lampes usagées ... avec RECYLUM

Cette page est dédiée à la collecte séparée des lampes usagées dans les déchèteries du SEVADEC.

Avec notre partenaire, l'Eco-organisme RECYCLUM, le SEVADEC s'engage dans la collecte des lampes et au recyclage.

 

recylum

 

  • POURQUOI RECYCLER VOS LAMPES ?
  1. Pour économiser les ressources naturelles :  90%, c'est la part recyclée du poids total des lampes collectées (tubes fluorescents dits "néons" ampoules fluocompactes, etc.). Pour fabriquer de nouveaux tubes fluorescents, on utilise le verre des tubes usagés à la place de la matière première principale, le sable, qui compose le verre à 70%. Avec le verre des lampes, on peut fabriquer des abrasifs comme du papier de verre, ou des isolants comme la laine de verre.
  2. Pour économiser l'énergie : Moins d'énérgie. 1 000°C vs 1 500°C : le verre broyé fond à une température de 1 000°C. Il faut donc moins d'énergie pour produire des tubes fluorescents à partir du calcin.
  3. Pour protéger la santé : 0,005%. C'est la part de mercure contenue dans une lampe. Bien qu'infime, la présence de mercure devient potentiellement nocive pour l'environnement et la santé à l'échelle des dizaines de millions de lampes arrivant en fin de vie chaque année. Le recyclage des lampes permet de récupérer et de neutraliser le mercure.
  4. Respecter la réglementation : 100 millions. C'est le nombre de lampes qui arrivent en fin de vie chaque année. Elles font partie des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE). Vous êtes tenu de ne pas les jeter en mélange avec d'autres déchets et de vous assurer de leur recyclage, conformément à la réglementation. Depuis 2006, Récylum organise cette filière et met pour cela à votre disposition un large réseau de points de collecte.

 

Selon le Code de l'environnement (Livre V, Titre IV, Déchets) :
« Toute personne qui produit ou détient des déchets dans des conditions de nature à produire des effets nocifs sur le sol, la flore et la faune, à dégrader les sites ou les paysages, à polluer l'air ou les eaux, à engendrer des bruits et des odeurs, et d'une façon générale, à porter atteinte à la santé de l'homme et à l'environnement, est tenue d'en assurer ou d'en faire assurer une élimination conforme. »

 

  •  OU RECYCLER VOS LAMPES ?
  1. En magasin : qu'il s'agisse de commerces de proximité ou de grandes surfaces (alimentaire, bricolage, etc.) les commerces qui vendent des lampes ont l'obligation de reprendre les lampes usagées de leurs clients. Voir les points de collecte les plus proches de chez vous
  2. Dans l'une des 8 déchèteries du SEVADEC :

Horaires d'ouverture et les numéros de téléphone des 8 déchèteries : ici

Géolocalisation : veuillez cliquer sur votre déchèterie ci-dessous afin d'être redirigé vers ...

- déchèterie d'Audruicq

- déchèterie de Calais Epinal

- déchèterie de Calais Monod

- déchèterie de Guînes

- déchèterie de Licques

- déchèterie de Louches

- déchèterie d'Oye-Plage

- déchèterie de Peuplingues

Dans votre déchèterie, merci de bien vouloir déposer vos ampoules avec le symbole « poubelle barrée » dans le bac adpaté. En cas de doute, merci de vous rapprocher d'un gestionnaire, celui-ci vous guidera.

 

Communiqué de presse (24 octobre 2017) -

Grâce à RECYLUM, les 8 déchèteries du SEVADEC sont désormais équipées d'abris pour stocker les bacs de recyclage pour les lampes à économie d'énergie et les tubes « néons ». MERCI RECYLUM ! 

 Thumbnail image

  • QUELLES LAMPES POUVEZ-VOUS DEPOSER ?

Tubes fluorescents dans le garage, ampoules halogènes dans le couloir, lampes fluocompactes ou à LED dans le séjour... Laquelle part à la poubelle ? Laquelle doit être recyclée ? Comment s'y retrouver ?

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variées, mais elles portent toutes le symbole « poubelle barrée », signifiant qu'elles ne doivent pas être jetées en mélange avec d'autres déchets (ordures ménagères, ni le verre...)

 

Lampes fluocompactes : 

 

Lampes à LED : Tubes fluorescents: Lampes sodium haute pression :

 

 

Lampes fluocompactes : Lampes à iodure métallique :

 

 

  •  QUE DEVIENNENT VOS LAMPES UNE FOIS DEPOSEES DANS VOTRE DECHETERIE DU SEVADEC ?

 Les lampes sont prises en charge par Récylum, l'éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France.

 La collecte et le recyclage des lampes sont intégralement financés par l'éco-contribution que chacun paye en achetant une lampe neuve.

 Une fois collectées, les lampes iront dans un centre de traitement, les lampes connaîtront alors une nouvelle vie.

 

Après vous le chemin,  le chemin du recyclage ...

 

 

Les lampes se recyclent à plus de 90% de leur poids !!!!

 

 

  • QUI EST RECYCLUM NOTRE FIDELE PARTENAIRE ?

Récylum n'est pas un prestataire de service, mais un éco-organisme à but non lucratif agréé par arrêté ministériel (cf. art. R.543-172 et suivants du Code de l'environnement) pour organiser le recyclage des lampes en France. Récylum est financé par les producteurs de lampes pour remplir une mission d'intérêt général : informer, collecter et recycler les lampes usagées dans des conditions respectueuses de l'environnement et de la santé des personnes.

Les collectivités constituent un véritable relais d'information et de sensibilisation sur le tri et le recyclage auprès de leurs administrés, notamment au travers de leurs supports d'information.

C'est pourquoi Récylum, en s'appuyant sur le nouveau barème national, révisé le 1er janvier 2015, soutient financièrement les collectivités qui informent clairement et concrètement les habitants de leur territoire des modalités de recyclage des lampes usagées via leur guide du tri et/ou leur site internet.

 Récylum est un éco-organisme en charge de la collecte des lampes, petits appareils extincteurs, et déchets d'équipements électriques et électroniques professionnels.

 

Comment ça marche ?

C'est une structure à but non lucratif agréée par les pouvoirs publics. Par son intermédiaire, les producteurs d'équipements électriques et électroniques, responsables de la collecte et du recyclage des biens qu'ils mettent sur le marché, peuvent honorer leurs obligations concernant la gestion de fin de vie de leurs produits. Pour cela, ils reversent une contribution financière à Récylum, appelée éco-contribution.

Avec quels moyens ?

Nos activités sont financées grâce à l'éco-contribution que tout utilisateur paie lors de l'achat d'une lampe neuve. Elle permet de financer la fourniture de bacs de recyclage, la collecte, le transport et le recyclage des lampes. Mais elle sert aussi à le sensibiliser le grand public au geste de recyclage, ainsi qu'aux moyens humains et techniques nécessaires au bon fonctionnement de la filière.

L'éco-contribution

Depuis le 1er janvier 2014, les lampes mises sur le marché francais inclut une part d'éco-contribution qui s'élève aujourd'hui à :

  • une éco-contribution standard de 0.20 € ht
  • une éco-contribution réduite de 0.16 € ht pour les lampes à LED, compte-tenu de leur longévité, de l'absence de substance dangereuse et de leur faible consommation énergétique.

MERCI RECYLUM !

 

Plus d'informations sur https://www.recylum.com/